Faire une cure de sève de boulot est bon pour la santé

Cure de sève de bouleau bio : un indispensable du printemps

Vous l’avez peut-être remarqué, la sève de bouleau (ou eau de bouleau) est présente dans toutes les vitrines de magasin bio en ce début de printemps. Ses effets sur l’organisme semblent la placer en incontournable de la saison. Nous avons décidé d’enquêter sur les vertus de ce produit pour comprendre les raisons de sa popularité.

Qu’est-ce que la sève de bouleau ?

Dans un arbre, la sève joue un rôle bien précis au début du printemps. Durant cette période, elle va puiser un maximum de nutriments et de minéraux dans la terre à l’aide des racines. Elle remonte ensuite dans le tronc jusqu’au bout des branches pour stimuler les bourgeons et la croissance des jeunes feuilles.

La sève de bouleau est récoltée entre le 15 mars et le 15 avril, avant que les bourgeons n’éclosent pour donner des feuilles. Malgré son goût légèrement sucré et boisé, elle est très similaire à de l’eau. On la retrouve parfois sous le nom d’« eau de bouleau ».

Si le printemps est la saison de récolte de la sève de bouleau, on peut dire que la nature est bien faite. En effet, c’est aussi le moment idéal pour commencer une cure de sève de bouleau et profiter de ses bienfaits à la fin de l’hiver.

Forêt de bouleaux

Quels sont les bienfaits d’une cure de sève de bouleau bio ?

La sève de bouleau est récoltée et consommée en France, en Europe et au Canada depuis des siècles. On retrouve des traces de sa récolte et de son utilisation dès le Moyen Âge. Aujourd’hui, on connaît les éléments qui la composent et lui donnent des propriétés naturelles remarquables. Ses bienfaits sont reconnus par tous les naturopathes.

Ses effets sur la santé sont nombreux, à commencer par une détox en profondeur, qui est toujours la bienvenue lors des changements de saison. La cure de sève de bouleau permet, en effet, de nettoyer le foie, les reins, les poumons, le sang et la peau. Son effet drainant élimine les toxines accumulées dans les émonctoires pendant l’hiver.

La cure de sève de bouleau est une des rares cures détox qui ne fatigue pas. Effectivement, la sève est naturellement riche en vitamines et en minéraux tels que le calcium, le silicium, le magnésium, le lithium, le fer, le zinc, le potassium et la vitamine C. Ces nutriments permettent à l’organisme d’être stimulé tout en se nettoyant.

En plus de ses deux fonctions principales de détox et de reminéralisation, la cure de sève de bouleau a d’autres effets sur la santé :

  • Elle stimule la perte de poids grâce à l’élimination des toxines dans le foie
  • Elle apaise les problèmes de peau
  • Elle améliore l’humeur et le moral
  • Elle a une action régulatrice sur le cholestérol
  • Etc.

Comment acheter la sève de bouleau ?

En France, la sève de bouleau est commercialisée sous plusieurs formes. Au moment de la récolte, vous trouverez de la sève de bouleau fraîche en bouteille dans tous les magasins bio. Elle est dans son état naturel et ses vertus sont alors intactes. Cependant, elle ne se conserve que quelques semaines, et une fermentation se crée au fil des jours. Le goût est modifié, mais un trait de jus de citron vient l’adoucir. Les bienfaits quant à eux s’en trouvent augmentés.

Tout au long de l’année, la sève de bouleau est commercialisée sous forme pasteurisée. Elle se conserve plus longtemps, mais les vitamines et les nutriments sont moins efficaces.

La sève de bouleau n’est pas le seul produit issu de cet arbre. En magasin bio, vous trouverez également du jus de bouleau et du sirop de bouleau. Le premier se boit dilué et peut se prendre en cure pour un drainage du foie par exemple. Le deuxième est quant à lui un substitut du sucre.
Si vous avez des arbres sur votre terrain, vous pouvez récolter la sève de bouleau vous-même. Il s’agit de percer un trou dans le tronc à l’aide d’une perceuse, et de récolter la sève qui s’écoule de l’arbre grâce à un tuyau en plastique.

Comme d’habitude, nous vous encourageons à faire travailler les commerces locaux en priorité, mais vous trouverez également de la sève de bouleau bio et produite en France sur internet :

La cure de sève de bouleau : conseils et indications

La sève de bouleau

Pour faire une détox de printemps grâce à la sève de bouleau, nous vous conseillons de la choisir fraîche et bio.

Pour que la cure ait un réel effet durable sur l’organisme, il est recommandé de consommer la sève de bouleau pendant trois semaines. Buvez un grand verre à jeun le matin et vous devriez en ressentir les bienfaits très rapidement.

Soyez prudents, toutes les cures détox ont leurs contre-indications. La cure de sève de bouleau n’est pas recommandée pour les femmes enceintes et allaitantes, les enfants, ou les personnes sous traitement médical. En cas de doute, demandez l’avis de votre médecin avant d’en consommer.

Il est toujours intéressant de remarquer que, selon les saisons, les différents produits issus de la nature nous apportent des bienfaits ciblés. À travers les plantes et leur rythme naturel, il est possible d’entretenir son organisme pour être en bonne santé tout au long de l’année.

Recevez toutes nos actualités par e-mail

Envie de recevoir les dernières tendances écologiques, actualités et articles d'Idées Bio par email ? Inscrivez-vous et recevez directement nos nouveaux articles tous les jeudis.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment et aucun autre usage de votre e-mail ne sera fait.

Nous gardons vos données privées et partageons vos données uniquement avec des tiers qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Barbara
Barbara

J'ai commencé à m'intéresser à l'influence de l'alimentation sur le corps et l'esprit grâce à mon intérêt pour la nourriture, c'est un sujet qui me passionne. Travailler dans un magasin bio m'a permis d'acquérir de nombreuses connaissances sur le sujet, et j'ai continué à apprendre depuis.
La naturopathie, l'aromathérapie et toutes les autres approches alternatives de la santé sont autant de disciplines qui me passionnent. J'aime particulièrement communiquer ma compréhension des huiles essentielles, de la phytothérapie, etc.

Publications: 31

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.