idées Bio
samedi 16 octobre 2021

Comment réaliser un jardin écologique?

Tout le monde se soucie de l’environnement, et si vous disposez d’un potager, vous contribuez à la sauvegarde de la nature.

Mais comment se dessine un véritable jardin écologique et quels en sont les éléments ? On peut imaginer une forêt vierge, débordante de verdure, grouillant de fleurs sauvages et d’insectes. Toutefois, de nos jours, même les aménagements de jardin les plus modernes peuvent être conformes à l’environnement, en associant des matériaux issus de l’éthique et des technologies innovantes.

Comment réaliser un jardin écologique ?

Si vous souhaitez opter pour un potager ou encore mieux un jardin écologique dans votre propriété, selon une approche environnementale de haut niveau, nous avons collecté pour vous un assortiment d’idées pour vous faciliter la tâche :

Récupérer et réutiliser les matériaux

La préoccupation majeure est la provenance, l’extraction, la production et le montage des matières dans les constructions, les pistes, les parois et les terrasses… Le recours à des éléments recyclés constitue un excellent choix écologique. Étant donné que les sites de recyclage, notamment dans les villes, sont parfois coûteux, fouillez les sites extérieurs et les brocantes pour récupérer des matériaux.

Les produits recyclés vous permettent de faire appel à votre créativité, en conférant du tempérament et un certain charme à votre environnement. Ils vous donnent en outre la possibilité de magnifier davantage l’identité de votre domicile et son mode de conception. Les briques anciennes faites à la main dans des parcs de récupération conviennent très bien à une façade de maison victorienne, par exemple.

Opter pour des matières écologiques

Les matériaux verts fournis et confectionnés par les sociétés locales figurent en tête de liste dans les projets de jardins durables. Les choisir permet de limiter l’empreinte carbone, dans la mesure où ils sont liés à des kilomètres aériens, et où la majorité d’entre eux nécessitent peu ou pas du tout de ciment, dont la fabrication entraîne plus de 5% du total des échanges de carbone de la planète.

Ils confèrent en outre un sentiment d’appartenance au jardin en les associant à l’environnement local, ce qui revêt une importance particulière en milieu rural.

Économiser l’utilisation de l’eau

La sauvegarde de l’eau est indispensable, il faut donc installer un récupérateur sur chaque tuyau de sortie. Choisissez des tonneaux en vieux chêne ou des bacs en plastique vert.

Si vous disposez de suffisamment d’espace, songez à une citerne de récupération d’eau de pluie souterraine. Les plus grandes collectent une quantité d’eau suffisante pour alimenter un jardin moyen. Un système d’irrigation astucieux et économique est aussi bénéfique.

Conseils pour mieux réussir votre jardin écologique

Nous vous suggérons de prendre en considération ces conseils pour réaliser votre jardin écologique selon des normes environnementales :

Adopter un pavillon perméable

Le drainage des jardins en béton dans les villes entraîne des risques d’inondations et affecte considérablement la biodiversité. Pour lutter contre ce désagrément, une législation a été instaurée afin de limiter le recours aux revêtements solides dans les jardins extérieurs. Désormais, vous devez employer des revêtements perméables.

Limiter l’utilisation de produits chimiques

Il existe des méthodes traditionnelles pour combattre les insectes nuisibles dans votre jardin :

  • Chassez la mouche verte des végétaux à l’aide de puissants jets d’eau ;
  • Pour lutter contre les limaces, servez-vous d’anneaux anti limaces en cuivre ;
  • Arrachez les chenilles des brassicacées, ou mieux encore, protégez les plantes avec un filet de jardinage ou un filet fin ;
  • Pulvérisez des feuilles d’ail, de sureau et de racine de rhubarbe pour éliminer les parasites du jardin ;
  • L’odeur d’oignons et de ciboulette cultivés à proximité des roses permettront de contrer la maladie des tâches noires.

Investissez dans une toiture verte et sélectionnez des végétaux respectueux de l’environnement

Les toits verts connaissent une vogue croissante dans la mesure où ils contribuent à renforcer la biodiversité, à assurer une bonne étanchéité et à optimiser la qualité de l’air et à maîtriser le ruissellement de l’eau.

Ils présentent également un aspect très attrayant. Il en existe de multiples produits faisant appel à différentes stratégies de construction. Il vous est même possible de rénover un hangar ou un garage déjà existant, s’il est apte à résister au poids.

Le fait de choisir les bonnes plantes est un instrument de conception important, en particulier si vous cherchez à aménager un jardin biologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *