Sodastream

Est-ce que SodaStream est aussi écologique qu’elle le prétend ?

SodaStream est la marque n°1 au monde des appareils à gazéifier. Elle permet aux consommateurs de transformer facilement l’eau du robinet en eau pétillante en quelques secondes.

Les machines à eau pétillante SodaStream offrent une alternative hautement différenciée et innovante aux consommateurs de boissons gazeuses en bouteille afin qu’ils puissent profiter de leurs boissons préférées sans bouteilles en plastique à usage unique. Une bouteille de gazéification SodaStream peut économiser des milliers de bouteilles en plastique et de canettes à usage unique.

Ces produits favorisent la santé et le bien-être, ils sont rentables, personnalisables et amusants à utiliser. Mais est-ce que les produits SodaStream sont vraiment respectueux envers la planète et l’écosystème ?

L’effort que SodaStream fournit ?

Une partie de l’initiative de SodaStream consiste à éliminer environ 67 milliards de bouteilles en plastique à usage unique d’ici 2025 pour réduire les déchets et sauver la planète.

Certes, un projet pareil est un plus pour la renommé de la marque israélienne, mais est-ce de la pure politique, un coup de com, ou un vrai projet que les entreprise du même domaine n’arrivent toujours pas à rattraper.

SodaStream vise également à promouvoir la santé et le bien-être. Voici les façons dont SodaStream aide l’environnement :

  • Le CO2 est un sous-produit : le dioxyde de carbone utilisé pour les boissons pétillantes n’est pas nécessairement fabriqué à cet effet. Au lieu de cela, il provient des opérations industrielles du gaz naturel et des centrales électriques et est éjecté à travers leurs tuyaux d’échappement. Avec un équipement spécial, ils sont capturés avant de s’échapper dans l’atmosphère et purifiés pour être consommés. Lorsqu’une boisson gazeuse est ouverte, le CO2 s’échappe encore. Mais puisque le CO2 est issu des centrales électriques plutôt que manufacturé, c’est un moyen de minimiser ses effets néfastes ;
  • Réduction des matières recyclables : avec la bouteille de gazéification réutilisable de SodaStream, une machine et une bouteille peuvent économiser jusqu’à 3 000 bouteilles jetables par an. Les bouteilles SodaStream réduisent l’empreinte carbone de 87 % par rapport aux bouteilles en plastique jetables par la réduction des matières recyclables.
  • Réduction des besoins de transport : puisque vous avez la machine à soda SodaStream à la maison, cela vous évite le déplacement pour aller au magasin, donc il y a moins d’émissions de gaz à effet de serre provenant des voitures. De plus, lorsque moins de plastique est fabriqué, il ne sera plus nécessaire de les transporter dans de nombreux domaines.
  • Moins de pollution : s’il y a moins de déchets plastiques et moins d’émissions de gaz, la pollution est aussi considérablement diminuée, ce qui donne à l’environnement et aux êtres vivants le temps de guérir.

SodaStream, écolo ou pas ?

À une époque où les problèmes écologiques sont au cœur des débats, SodaStream a hanté ces enquêtes pour mettre en évidence sa fameuse machine à eau et boissons gazeuses.

Depuis l’année 2018, le fabricant d’instruments de gazéification liquide s’attaque aux problèmes de déchets via une large campagne publicitaire.

Cette société se voit en effet en droit de lutter contre les effets néfastes du plastique jetable car l’objectif de SodaStream est d’utiliser une seule et même bouteille (en verre ou en plastique, pariant sur le type d’appareil acheté) et la remplir avec de l’eau du robinet pour former des boissons gazeuses ou de l’eau pétillante. D’après SodaStream, une personne consomme en moyenne 400 bouteilles en plastique tous les trois ans, alors que la bouteille de gazéification est réutilisable trois ans pour son usage premier et utilisable à l’infini si elle est utilisée comme simple contenant.

Il ne fait aucun doute, SodaStream est dédiée à la préservation de l’environnement. Ils continueront à poursuivre leur objectif jusqu’à ce qu’il y ait un changement significatif dans le monde.

Les associations pro-écologie seront toujours derrières des entreprises telles que SodaStream à les traquer au moindre geste dépassant la ligne rouge de l’écologie. Mais il est important de préciser que le coté écologique est aussi une responsabilité du consommateur et pas que celle des entreprises.

Ainsi, la prochaine fois que vous fabriquerez de l’eau pétillante à partir de votre SodaStream, sachez que vous contribuez à préserver l’environnement. Cela vous reposera la conscience et vous économisera de l’argent.

Partagez cet article à vos proches
Image par défaut
Quentin Boume
Publications: 17

Laisser un commentaire