Le miel dans son alimentation

Comment intégrer facilement le miel à votre alimentation ?

Le miel est un aliment aux nombreux bienfaits et il est recommandé d’en consommer régulièrement. Découvrez nos astuces pour qu’il rentre dans vos recettes du quotidien, sans oublier les précautions supplémentaires pour les bébés et les jeunes enfants.

Pourquoi le miel est-il bon pour la santé ?

À condition de le choisir bio et artisanal, le miel présente beaucoup d’avantages et s’inscrit dans un régime alimentaire sain et varié. Son indice glycémique est bas, il est donc meilleur pour la santé que le sucre blanc. Certains miels peuvent même convenir aux personnes diabétiques.

C’est un aliment très riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments et sa consommation aide à combler les besoins quotidiens du corps humain. Encore une fois, seul un miel artisanal est vraiment efficace, car les miels industriels sont souvent chauffés et cela détruit les nutriments.

Nous parlons dans cet article des bienfaits du miel, mais de nombreux produits de la ruche sont bons pour la santé, nous pensons par exemple à la gelée royale (bio !) idéale pour renforcer ses défenses immunitaires en cas de coup de mou.

miel alimentation quel regal

Comment manger du miel tous les jours ou presque ?

Que vous souhaitiez manger du miel le soir ou du miel le matin à jeun, les bienfaits du miel sont indéniables. Les caractéristiques nutritionnelles de celui-ci permettent de l’intégrer facilement dans votre alimentation, sans effet néfaste sur votre santé.

Chaque miel est différent, au niveau de la texture, de l’odeur ou bien du goût. Si vous ne savez pas comment choisir, nous avons écrit un article sur les différents types de miel.

Sans plus attendre, découvrez nos 6 astuces pour intégrer le miel à votre alimentation :

  1. Pour commencer, éliminez votre consommation de sucre blanc et remplacez-le systématiquement par une cuillère de miel. Dans les boissons chaudes, dans les yaourts ou dans les salades de fruits, vous n’y verrez que du feu. Attention, le pouvoir sucrant du miel étant plus élevé que celui du sucre, il faut en mettre moins pour ne pas se retrouver avec une boisson trop sucrée !
  2. Essayez différents miels pour faire varier les goûts. Sur une tartine de pain beurré, vous apprécierez la différence entre un miel de lavande et un miel de châtaignier.
  3. Tentez de nouvelles recettes : une compote de pommes au miel et à la cannelle, un gâteau au chocolat et au miel de romarin, des biscuits au miel et aux fruits secs… Le pain d’épices à la vapeur est une recette qui a le mérite de préserver les bienfaits du miel en évitant de le porter à trop haute température.
  4. Amusez-vous à créer des boissons délicieuses et stimulantes comme l’eau chaude au citron et au miel. Ce célèbre remède de grand-mère est très efficace en cas de rhume, mais il peut aussi se consommer pour le plaisir. Une tasse de lait chaud au miel et à la cannelle procure un moment de réconfort et aide à trouver le sommeil plus facilement.
  5. Les amateurs de sucré-salé le savent, le miel est un ingrédient qui se cuisine à toutes les sauces.
  6. Intégrez-le à vos vinaigrettes et à vos marinades maison pour ajouter un goût délicat et légèrement sucré.
  7. Avant de cuire vos légumes au four comme la courge ou les carottes, mélangez-les dans un saladier avec de l’huile d’olive, du miel et des épices.
Gauffres au miel

Fromage et miel : des accords parfaits pour l’apéro

On pense traditionnellement au pain d’épice ou bien à des recettes de cuisine parfois complexe, alors qu’il suffit parfois d’un rien pour se faire plaisir. Et si vous tentiez un apéro à base de camembert et de miel ? Voici quelques images qui nous donnent l’eau à la bouche ! Rapide à préparer, trop bon à déguster entre amis.

Le miel est-il bon pour les enfants ?

Certains remèdes de grand-mère conseillent le miel sur le bout du doigt pour calmer un bébé. Malheureusement, il est déconseillé d’en faire consommer aux enfants de moins d’un an. Le miel contient une bactérie qui est à l’origine d’une maladie très rare : le botulisme infantile. Les bébés n’ont pas encore développé leur système immunitaire suffisamment pour lutter contre l’infection.

Pour les enfants d’un an et plus, la consommation de miel peut être intéressante, notamment, car il présente des propriétés antimicrobiennes et prébiotiques. Il va donc aider votre enfant à lutter contre un rhume, sans remplacer les médicaments prescrits par le médecin. Mais, il va également renforcer sa flore intestinale et améliorer sa digestion.

Cependant, il faut garder en tête que le miel est un sucre et son apport calorique est non négligeable. Il remplace efficacement le sucre blanc en petite quantité, mais il faut quand même contrôler sa consommation. De manière générale, il n’est pas conseillé de donner du sucre aux enfants avant l’âge de 2 ou 3 ans. Ensuite, il faut que ça reste un plaisir consommé avec modération, et c’est également valable pour les adultes !

Partagez cet article à vos proches
Image par défaut
Barbara
J'ai commencé à m'intéresser à l'influence de l'alimentation sur le corps et l'esprit grâce à mon intérêt pour la nourriture, c'est un sujet qui me passionne. Travailler dans un magasin bio m'a permis d'acquérir de nombreuses connaissances sur le sujet, et j'ai continué à apprendre depuis. La naturopathie, l'aromathérapie et toutes les autres approches alternatives de la santé sont autant de disciplines qui me passionnent. J'aime particulièrement communiquer ma compréhension des huiles essentielles, de la phytothérapie, etc.
Publications: 8

Laisser un commentaire