cuilliere miel

Les différents types de miel : comment bien choisir ?

Comme le pollen, la gelée royale et les autres produits de la ruche, le miel est un ingrédient noble aux nombreuses vertus. Les abeilles le fabriquent à partir du nectar des fleurs qu’elles ont butiné. Grâce à elles, nous avons accès à du miel plein de vitamines, riche en sels minéraux et en oligo-éléments. Mais encore faut-il choisir un miel de bonne qualité… Aidez-vous de notre liste (non exhaustive !) des différents types de miel pour choisir selon vos goûts et vos besoins.

Sélectionnez un miel de bonne qualité

Les miels industriels sont souvent chauffés lors de leur production, ce qui altère le produit. Dans certains cas, ils sont même coupés au glucose. Pour être sûr de ne jamais faire de faux pas quand vous achetez un pot de miel :

  • Privilégiez le miel artisanal.
  • Sélectionnez un miel fabriqué en France.
  • Achetez bio et local !

En faisant le marché ou en allant dans une ferme apicole, vous aurez l’occasion de rencontrer des producteurs passionnés. Adressez-vous directement à l’apiculteur qui partagera ses connaissances sur les différents types de miel, leurs goûts variés et leurs bienfaits qui se complètent. Vous pourrez peut-être même voir la ruche dans laquelle a été produit votre miel !

De manière générale, si vous souhaitez un miel plus sain, préférez un miel qui a été produit en France à partir de fleurs provenant d’une ferme apicole.

Environ 35 000 tonnes de miel sont importées chaque année en France (source ITSAP) sur les 45 000 tonnes qui sont consommées chaque année dans l’hexagone. L’Ukraine et l’Espagne sont les principaux fournisseurs, suivis par l’Allemagne, l’Argentine et la Chine.

Cependant, certains dangers sont associés à l’importation de miel. Selon une étude européenne de 2015, plus de 30 % des 1200 miels importés examinés étaient frauduleux. Cela implique qu’ils ne répondent pas aux normes établies par la France pour obtenir le label « miel » Certains producteurs, par exemple ont recours à ce que l’on appelle l’adultération : le miel est coupé avec du sirop industriel ou bien, pendant la miellée, les abeilles sont nourries avec du sucre.

Favorisons ainsi les miels bio issus de fleurs françaises telles que la lavande, le thym ou encore le tilleul.

Apiculteur en combinaison : entretien de la ruche

Découvrons ensemble les différents types de miel et leurs bienfaits :

Les bienfaits des produits de la ruche ne sont plus à démontrer. Par exemple, la gelée royale bio améliore ses défenses naturelles à l’approche de l’hiver.

Quant à eux, les miels de fleurs procurent tout d’abord un véritable plaisir gustatif. Mais quelles sont les différences entre un miel monofloral ou polyfloral ? Découvrons cela ensemble.

Les miels polyfloraux

Les miels polyfloraux sont issus de différentes plantes qui fleurissent à la même saison. Ces mélanges naturels créent des synergies au goût unique et aux propriétés décuplées. La couleur de ces miels est déterminée par les fleurs utilisées pour les produire. Par conséquent, il existe une grande variété de teintes parmi ces miels.

  • Le miel de forêt : il a un goût boisé qui se rapproche du caramel ou de la réglisse. Sa couleur est sombre. Les abeilles ont généralement butiné des fleurs de bruyère, de châtaignier ou de ronces. Il est particulièrement riche en anti-oxydants, et on le recommande dans le cas d’une carence en fer.
  • Le miel de montagne : récolté dans le Jura ou dans les Vosges, dans les Pyrénées ou dans les Alpes, le miel de montagne n’est jamais le même. Les fleurs présentes dans la région façonnent son goût et son aspect. Ce qui est sûr, c’est que choisir ce miel fabriqué dans des ruches bénéficiant de l’air pur de la montagne est un gage de qualité.
  • Le miel de printemps : c’est la première récolte de l’année. Elle a lieu début juin et donne un miel de couleur claire au goût subtil. D’un goût floral, ce miel est produit à partir de fleurs sauvages ou cultivées. Il ravira tous les amateurs.

Les miels monofloraux

Un miel monofloral doit être constitué d’au moins 80 % du nectar d’une même fleur. Le goût, l’odeur et la couleur du miel varient selon le type de la plante ainsi que ses bienfaits sur la santé.

Les miels les plus connus

  • Le miel de lavande : il est réputé pour son goût unique et sa douceur. La lavande a des propriétés calmantes qui permettent de lutter contre les troubles du sommeil. Il est également efficace pour apaiser les problèmes respiratoires et cardiaques.
  • Le miel d’acacia : sa saveur délicate en fait l’un des miels les plus utilisés en cuisine. Il a aussi l’avantage d’être liquide. L’index glycémique du miel d’acacia est particulièrement bas, il convient donc aux personnes diabétiques.
  • Le miel de thym : il apaise les maux de gorge et stimule la digestion.
  • Le miel d’oranger : calmant et apaisant, il aide à lutter contre la migraine. De plus, son arôme délicat de fleur d’oranger séduit dès l’ouverture du pot.
  • Le miel de châtaignier : de couleur foncée, c’est un miel puissant. Il est réputé pour stimuler le système immunitaire et la circulation sanguine.

Les miels rares et recherchés

  • Le miel de sapin : le miel de sapin des Vosges est très demandé. Il peut aussi être fabriqué dans le Jura, dans les Pyrénées ou en Auvergne. Son procédé de fabrication original est un vecteur de sa rareté. En effet, le sapin n’ayant pas de fleurs, les abeilles collectent le miellat produit par les pucerons. Le résultat est un miel à l’arôme boisé et dont le goût est délicat et raffiné. C’est un miel particulièrement riche en oligo-éléments qui aide à lutter contre les affections urinaires et respiratoires, ou contre les anémies.
  • Le miel d’arbousier : longtemps boudé à cause de son amertume, il est maintenant recherché par les plus grands chefs. Son goût original est apprécié des connaisseurs.
  • Le miel de Manuka : son prix est élevé et il n’est produit qu’en Nouvelle-Zélande et en Australie. On préfère vous conseiller des miels d’origine France, mais c’est un puissant antibactérien qui mérite sa place dans notre liste. Il est consommé sous forme de cure, tel un complément alimentaire, à raison de 1 ou 2 cuillères à café par jour pour prévenir des maux de l’hiver.

En intégrant le miel bio à votre quotidien, vous faites un bon choix pour votre santé, pour votre gourmandise, et même pour la planète en soutenant l’apiculture ! N’hésitez pas à avoir plusieurs pots de miel artisanal dans votre placard et à alterner leur utilisation selon l’envie du moment.

Les différents types de miels pour le petit déjeuner
Le miel, un aliment sain pour le petit déjeuner.
Partagez cet article à vos proches
Image par défaut
Barbara
J'ai commencé à m'intéresser à l'influence de l'alimentation sur le corps et l'esprit grâce à mon intérêt pour la nourriture, c'est un sujet qui me passionne. Travailler dans un magasin bio m'a permis d'acquérir de nombreuses connaissances sur le sujet, et j'ai continué à apprendre depuis. La naturopathie, l'aromathérapie et toutes les autres approches alternatives de la santé sont autant de disciplines qui me passionnent. J'aime particulièrement communiquer ma compréhension des huiles essentielles, de la phytothérapie, etc.
Publications: 8

Laisser un commentaire