Les savons solides et savons en feuilles

L’évolution des besoins de l’homme, en termes de savon, a favorisé progressivement le développement de plusieurs variétés de ce produit. De nos jours, on en dénombre plusieurs types, mais nous allons nous intéresser à deux d’entre eux : les savons solides et les feuilles de savon.

Afin de mieux connaître chacun de ces deux savons, nous allons apprendre ce qu’est un savon solide, puis une feuille de savon. Ensuite, ce sera l’occasion de découvrir la procédure de fabrication des deux types de savons et leurs avantages respectifs.

Pour terminer, nous verrons la différence entre les savons solides et les savons en feuille.

Qu’est-ce qu’un savon solide ?

Le savon solide est un produit issu de la saponification. Ce principe chimique est une réaction entre les corps gras et les lessives, encore appelées alcali. À la suite de cette réaction chimique, s’observe une formation de savon et de glycérine.

Ces deux composés selon les fins peuvent être séparés. Mais dans l’art de la production artisanale de savon, le savon et la glycérine sont associés.

savon solide

En clair, dans un savon solide, on retrouve de la glycérine, de l’alcali et des corps gras. Cette composition peut varier d’un savon à un autre.

À lire aussi : Un savon solide, est-ce que ça mousse ?

Qu’est-ce qu’une feuille de savon ?

La feuille de savon est un savon liquide enduit sur de la feuille. Ce procédé permet de conserver le savon sur la feuille et de le maintenir sur soi, où que l’on soit. Les feuilles de savon sont disponibles avec plusieurs parfums.

Alors, pour faire votre choix de feuille de savon, il vous suffit de prendre en compte le parfum qui vous intéresse. Mais il faut préciser qu’il est aussi possible de fabriquer sa propre feuille de savon.

Comment faire le savon solide ?

Pour la fabrication du savon solide, les éléments qui entrent en ligne de compte comme ingrédients essentiels sont :

  • les corps gras
  • un alcali

C’est la transformation chimique entre un corps gras et un alcali qui est la base de la saponification, à froid comme à chaud.

Ces divers ingrédients sont de grands ensembles qu’il faut découvrir de façon détaillée, pour savoir quoi choisir concrètement pour préparer son savon.

En vous intéressant de plus près au premier élément, la catégorie des corps gras, vous remarquerez qu’elle est subdivisée en trois parties. En effet, dans ce grand ensemble, vous découvrirez :

  • les huiles et graisses non volatiles
  • les huiles minérales
  • les huiles éthériques
mousse savon

Nous allons porter notre attention sur les huiles non volatiles. Elles sont utilisées dans la fabrication du savon. À leur tour, les huiles non volatiles sont scindées en deux classes.

Il s’agit de la classe des graisses animales et celle des graisses végétales. Pour un savon écologique, il est conseillé de s’intéresser aux huiles végétales pour la fabrication.

Le second élément de fabrication, qui est la lessive, est également réparti en sous-classe :

  • l’hydroxyde de sodium : pour les savons solides
  • l’hydroxyde de potassium : pour les savons liquides
  • le carbonate de potassium

Ici encore, on remarque une préférence pour une sous-classe précise dans le processus de fabrication de savon. Dans le cas présent, c’est l’hydroxyde de sodium qui se trouve être le plus utilisé.

Il existe deux procédés de production artisanale du savon. Il s’agit de la production à froid et de la production à chaud.

Dans le cadre d’une production à froid, on dispose dans un fût en fer une couche de chaux. Cette dernière est éteinte avec de l’eau. Puis, on ajoute au tout une couche de carbonate de soude. Cette dernière couche sera recouverte d’une dernière couche de chaux.

Une fois la disposition faite, on laisse à l’eau le produit contenu dans le fût de fer pendant 16 h. À la fin de l’immersion, on obtient de l’alcali qui sera recueilli par le bas. Et le processus d’immersion reprend pour diluer la concentration de l’alcali obtenu.

Le processus se fait en trois temps. Ainsi, à la fin des trois reprises, on obtient un produit fini plus apte à l’exploitation. Dans le cas de la production à froid, il est remarqué que dans l’alcali, on retrouve la chaux ou du carbonate n’ayant pas réagi.

Cette conséquence entraîne une préférence du procédé à chaud de la production de savon. Ainsi, tous les éléments réagissent et on obtient un savon de meilleure qualité.

Comment faire la feuille de savon ?

Le processus de fabrication de savon en feuille est relativement simple. En comparaison au cycle de production du savon solide, le savon en feuille nécessite :

  • du papier hydrosoluble
  • du savon liquide
  • des ciseaux
  • des bocaux pour contenir le résultat obtenu
  • un support pour étaler les feuilles

La première étape de la fabrication de ce savon est la disposition des papiers hydrosolubles sur un support servant d’étalage. Par la suite, vous disposez sur le support le savon liquide que vous étalerez sur le papier à l’aide d’un pinceau. Lorsque vous étalez le savon, vous devez prendre le soin d’enduire les deux surfaces du papier.

Après avoir enduit les surfaces des papiers hydrosolubles, il vous faudra les sécher pour que le savon ne dégouline pas quand vous l’entreposerez dans un bocal pour le porter sur vous. À la fin de ce processus assez simple, vous disposez de savon de feuille que vous pouvez déplacer n’importe où.

Remarquez dans ce cas de fabrication que même chez vous, vous pouvez reproduire ce savon. Vous n’avez donc pas besoin d’être un expert pour faire votre feuille de savon.

Pourquoi choisir un savon solide ou en feuille ?

Les savons solides ou de feuilles ont des avantages spécifiques. Dans le cas des savons solides, il faut retenir que leurs avantages sont liés à leurs diverses propriétés. Ces dernières dépendent du poids moléculaire des acides gras contenus dans le savon.

savon main vert

En outre, précisons que les propriétés du savon varient en fonction des divers ingrédients qui entrent en ligne de compte dans leur fabrication.

Comme autres avantages, nous pouvons citer :

  • les effets adoucissants
  • la protection de la peau
  • l’hydratation et la réparation

Au-delà des différents effets positifs sur la peau, les savons solides sont plus écologiques, car leurs composants sont tous choisis pour être facilement objet de dégradation naturelle. Par ailleurs, les savons solides sont plus économiques, car ils durent plus longtemps.

Pour ce qui est des feuilles de savon, il faut noter qu’elles sont aussi des savons très efficaces. Ils servent très bien à nettoyer les saletés et sont très pratiques.

Leur caractère pratique se résume au fait qu’ils sont faciles à porter sur soi. Il suffit de disposer d’un petit bocal pour les y entreposer. Dans certains cas, vous pouvez même les garder en poche.

Recevez toutes nos actualités par e-mail

Envie de recevoir les dernières tendances écologiques, actualités et articles d'Idées Bio par email ? Inscrivez-vous et recevez directement nos nouveaux articles tous les jeudis.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment et aucun autre usage de votre e-mail ne sera fait.

Nous gardons vos données privées et partageons vos données uniquement avec des tiers qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Quentin
Quentin Boume
Publications: 28

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.